Comment devenir ingénieur en cybersécurité ?

Notre monde se digitalise de plus en plus avec les avancées de la technologie. Cette révolution fait naître un nouveau défi : la cybersécurité. Face à l’enjeu qui est de très grande taille, il faut aussi des professionnels très compétents. Si vous voulez devenir ingénieur en cybersécurité, alors vous êtes au bon endroit.

Quelles études pour devenir ingénieur en cybersécurité ?

Pour devenir ingénieur en cybersécurité, vous devez faire une école d’ingénieur. Le cycle d’ingénieur dure 5 ans et est sanctionné par l’obtention de ce grade. Certaines écoles sont spécialisées dans la cybersécurité. Par conséquent, vous pouvez y accéder dès la première année. 

Cependant, elle reste très sélective. Vous y accédez sur concours ou par études dossier. Dans le premier cas, un examen suffit à apprécier votre aptitude. Dans le second cas, l’école étudiera votre motivation, votre projet professionnel et votre niveau intellectuel.

Pour d’autres écoles, il faut forcément 2 ans de prépa pour être admis dans le cycle.

Il existe en outre des cycles universitaires équivalents qui aboutissent à ce grade. Ce sont généralement des masters. C’est le cas par exemple du Master Spécialisé Sécurité des Systèmes et des Réseaux. 

Quel est le profil d’un ingénieur en cybersécurité ?

Un ingénieur en cybersécurité doit développer certaines compétences essentielles. Au-delà de tout, il doit rester un homme complet. 

Compétences professionnelles

Il doit avoir des connaissances théoriques dans le domaine afin de maîtriser toutes les complexités relatives à la sécurité des systèmes d’information.

D’un point de vue technique, il est indispensable qu’il sache utiliser les logiciels. La maîtrise des langages de scripts tels que Python, Perl, Java et autres est un atout important. 

Il doit également avoir une expérience avec divers systèmes d’exploitation. Il est exigé que l’ingénieur en cybersécurité maîtrise OS WINDOWS et Linus. Il est indispensable qu’il sache manipuler les outils d’analyse de protocoles réseaux comme Wireshark.

Compétences humaines

L’ingénieur en cybersécurité doit avoir une bonne moralité. On attend de lui une éthique personnelle digne, de la rigueur et surtout de la discrétion. En effet, il est appelé à manipuler des données personnelles et est lié par une obligation de discrétion.

L’ingénieur en cybersécurité doit aussi avoir de bonnes qualités relationnelles et  être un bon communicateur. Dans l’exercice de ses fonctions, il est appelé à échanger avec des collègues sur des projets de sécurité informatique. Il ne doit donc retenir aucune information sur lui.

De la même manière, il sera souvent amené à communiquer sur l’importance de la cybersécurité. À ce titre, il peut être l’invité d’une conférence, d’une séance de sensibilisation. Il peut aussi avoir la charge de convaincre un partenaire à signer un contrat de service.

Quelles sont les missions d’un ingénieur en cybersécurité ?

Il mène une veille permanente du système informatique de l’organisme. À cet effet, il réalise le contrôle de : 

  • L’accès réseaux
  • L’architecture du système
  • Des protocoles de communication
  • Des applications.

Lorsque des défaillances ou alertes d’intrusion sont détectées, il analyse le système afin de trouver des solutions pour rendre le système moins vulnérable.